Prochain café débat InCOGnu : La synesthésie et son développement chez l'enfant

Publié le 26 mars 2015 Mis à jour le 24 mars 2017
le 2 avril 2015
19h45
Restaurant Saveurs Bio, 22 rue Maurice Fonveille, métro Jean-Jaurès

par Marie GARNIER, doctorante en psychologie du développement (Octogone-ECCD et CERCO)


« A noir, E blanc, I rouge, U vert, O bleu : voyelles » écrit Rimbaud. « Pourquoi pas » penseront la majorité. Mais une minorité de s’exclamer : « N’importe quoi ! Il s’est mélangé les pinceaux ! C’est le A qui est rouge et le O qui est blanc ! Comment voulez-­ vous que je retienne ce poème s’il est faux ! ».

Cette minorité, ce sont les synesthètes.

Qui est synesthète alors ? Qu’est-­ce que la synesthésie ? Est-­ce acquis ou inné ? La synesthésie est une particularité individuelle caractérisée par une sensation additionnelle à la réponse sensorielle habituelle lors de la présence de certains stimuli (par exemple la couleur rouge lorsque l’on voit un A, une synesthésie lettre-­‐couleur).

Les études sur la synesthésie sont principalement faites chez des adultes. Mais pour comprendre le développement et l’acquisition de la synesthésie, le mieux reste encore de l’étudier chez l’enfant. Après une petite introduction sur les avancées des recherches dans ce domaine, je partagerai avec vous mes premiers résultats chez des enfants de GS, CP et CE1.

Programme en pdf