Journal Club

Publié le 18 juin 2013 Mis à jour le 7 janvier 2014
le 20 juin 2013
12h45
OBM3
Partage Social des Emotions et récupération émotionnelle : quantité vs. qualité ?

Les nombreuses recherches consacrées à l’étude du partage social des émotions (PSE) n’ont pas abouti à confirmer l’existence de lien entre ce processus et la récupération émotionnelle (pour une revue voir Rimé, 2009). Par ailleurs, la plupart d’études portant sur les bienfaits de l’expression des émotions se concentrent essentiellement sur les aspects quantitatifs de celle-ci et négligent l’examen de la qualité de ces interactions. En effet, ces études examinent si les personnes expriment ou non leurs émotions, mais n’abordent pas la façon dont elles le font.

Pour ce journal club, nous proposons de discuter à propos de deux articles qui contribuent à la compréhension des liens entre le PSE et la récupération émotionnelle :

 
(1) Nils, F., & Rimé, B. (2012). Beyond the myth of venting: Social sharing modes determine emotional and social benefits from distress disclosure. European Journal of Social Psychology, 42(6), 672-681.
(2) Panagopoulou, E., Rimé, B., Maes, S., & Montgomery, A.J. (2006). Social Sharing of Emotion in Anticipation of Cardiac Surgery: Effects on Preoperative Distress. Journal of Health Psychology, 11, 809-820.