Journal Club

Publié le 29 novembre 2013 Mis à jour le 9 septembre 2014
le 11 décembre 2013
12h45 - 13h45
OBM 3
Pour le prochain journal club Astrid Lhermite nous parlera de l'acceptabilité de l'hospitalisation de patients souffrant d'une maladie psychiatrique selon le grand public.


Résumé :
Dans le cadre de ma thèse portant sur des questions éthiques en gérontologie, je me penche sur la notion de traitement involontaire chez les personnes âgées institutionnalisées : traitement administré sans consentement préalable du patient. L'acceptabilité des traitements coercitifs a été largement étudiée dans le champ de la psychiatrie, et notamment avec la méthode basée sur la Théorie Fonctionnelle de la Cognition d'Anderson comme c'est le cas dans l'article de Guedj et al. (2012) en pièce jointe. Cette étude se penche sur le jugement émis par le grand public sur l'hospitalisation sous contrainte de patients souffrant de schizophrénie, et montre que les critères d'acceptabilité se centrent sur la dangerosité du patient vis à vis d'autrui, en accord avec la législation française.