Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires/Journées d'étude

Séminaire Lordat : "Détail prosodique et abstractions phonologiques" et "Participation à l’élaboration d’un protocole d’évaluation des troubles acquis de la lecture"

le 11 octobre 2012
16h - 18h

"Détail prosodique et abstractions phonologiques"

Francesco Cangemi

(ATER, département SdL UTM, doctorant Laboratoire Parole et Langage (LPL) - Université de Provence)

De récentes découvertes sur le rôle du détail phonétique ont inspiré des modèles prosodiques basés sur une approche exemplariste, selon laquelle les expériences linguistiques sont mémorisées individuellement, en grand détail, et sans réduire l'information phonétique en formes phonologiques abstraites. Au travers de quatre expériences portant sur la production et la perception du détail mélodique et temporel dans la variété napolitaine d'italien, nous montrons que la notion de détail prosodique n'est pas non plus incompatible avec une approche abstractionniste. Plus particulièrement, nous suggérons que l'exploration du détail prosodique permettrait de mieux encadrer les rapports entre substance phonétique et formes phonologiques, en éclairant ainsi comment les fonctions pragmatiques sont véhiculée par la prosodie.


« Participation à l’élaboration d’un protocole d’évaluation des troubles acquis de la lecture »

Caroline Deydier
Orthophoniste, diplômée de l’Université de Toulouse III

Se retrouver dans un pays dont on ignore le système écrit nous révèle le degré d’importance de l’accès à l’information écrite dans notre quotidien. Les performances de lecture à voix haute peuvent être perturbées suite à des lésions cérébrales. Lorsque les performances en lecture sont atteintes, on parle de troubles acquis de la lecture. Pour appréhender au mieux ces troubles en français écrit, l’orthophoniste doit disposer de moyens suffisamment précis et adaptés pour évaluer leurs conséquences et proposer un projet thérapeutique adéquat. Par sa complexité, la lecture intéresse trois domaines d’études : la linguistique, qui définit les unités du système écrit, la psycholinguistique, qui étudie l’influence de ces unités et d’autres caractéristiques inhérentes au mot écrit (fréquence lexicale, concrétude, longueur, classe, structure morphologique) sur les performances de lecture, et la neuropsychologie qui analyse les processus impliqués et voies de lecture en jeu. S’appuyant sur les connaissances théoriques acquises dans ces trois domaines, ce mémoire a pour objectif la présentation du protocole d’évaluation des troubles acquis de la lecture en tant que test précis, valide et sensible. Le contenu des douze épreuves est détaillé et justifié, démontrant la pertinence et l’aspect complet du test. La validité de ce protocole est décrite au moyen de passations auprès de sujets normo-lecteurs. Les performances de lecture observées (temps de réponse et scores) varient en fonction de l’âge et du niveau scolaire. Les passations du test auprès de patients soulignent le caractère valide, sensible, adaptable et aisément utilisable de l’E.T.A.L (Evaluation des Troubles Acquis de la Lecture).
 

Lieu(x) :
MdR, salle D30

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page