Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires/Journées d'étude

Séminaire Octogone-Lordat : Amanda Edmonds & Olga Theophanous

le 5 décembre 2014
14h - 16h30



14h "Acquérir une compétence phraséologique en L2 : enjeux psycholinguistiques et réflexions didactiques"

Amanda Edmonds (CRPHLL (EA 3003), Université de Pau et des Pays de l'Adour)

En phraséologie, définie par Cowie (1994, p. 3168) comme l’étude de la structure, de la signification et de l’usage des combinaisons de mots,  nous reconnaissons le fossé qui existe au sein de n’importe quelle langue entre le nombre illimité d’énoncés qui peuvent se dire et le sous-ensemble bien plus restreint de ce que le locuteur natif dit réellement. Que l’on définisse ce sous-ensemble selon des critères linguistiques et fonctionnels ou bien à l’aide de critères distributionnels et statistiques (Bolly, 2011 ; Granger & Paquot, 2008 ; Nesselhauf, 2005), il est composé de sentiers battus langagiers qui posent une difficulté d’apprentissage à tout apprenant d’une deuxième langue (L2). Cette difficulté peut se résumer de la manière suivante : comment identifier, parmi le large éventail de formulations possibles, celles qui sont préférées, voire utilisées de façon conventionnelle, par une communauté de locuteurs natifs ? Dans cette intervention, j’exposerai les recherches psycholinguistiques qui examinent l’accès aux unités phraséologiques et qui sont menées dans le domaine de la recherche sur l’acquisition d’une L2 et je chercherai à démontrer l’intérêt de ces recherches pour une réflexion didactique autour de la phraséologie.

Bolly, C. (2011). Phraséologie et collocations : approche sur corpus en français L1 et L2. Frankfurt am Main : Peter Lang.
Cowie, A. P. (1994). Phraseology. In R. E. Asher (Ed.), The Encyclopedia of Language and Linguistics (pp. 3168-3171). Oxford: Oxford University Press.
Granger, S., & Paquot, M. (2008). Disentangling the phraseological web. In S. Granger & F. Meunier (Eds.), Phraseology: An interdisciplinary perspective (pp. 27-50). Amsterdam: Benjamins.
Nesselhauf, N. (2005). Collocations in a learner corpus. Amsterdam: Benjamins.


15h "Les séquences formulaïques : un indicateur d’authenticité et de fluence verbale en L2 ?"

Olga Theophanous (Octogone-Lordat, Université de Toulouse II)

Les séquences préfabriquées ou formulaïques (expressions figées, formules conventionnelles, routines, collocations, patterns, etc.) est un sujet actuellement très en vogue en linguistique appliquée et en acquisition des langues secondes/étrangères (L2) notamment dans le monde anglo-saxon. Ces unités poly-lexicales de types et de formes très variés semblent être cognitivement enregistrées et récupérées par les usagers d’un bloc comme s’il s’agissait d’un seul mot. Dans ce séminaire nous examinerons de quelle manière elles contribuent à jouer un rôle non négligeable dans la production langagière en L2 en la rendant non seulement plus idiomatique (à la manière des natifs) mais également plus fluide (rapide et automatique). Des pistes de travail pour la salle de classe seront proposées.
 

Lieu(x) :
Salle OBM 4

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page