Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires/Journées d'étude

Séminaire Octogone-Lordat : Varia

le 23 mai 2014
14h


14h "Les enjeux de l'exploitation du support filmique émotionnellement chargé dans
l'apprentissage du Français Langue Étrangère"


Claire del Olmo (doctorante, Octogone-Lordat)


15h "L’interprétation de conférence peut-elle ralentir le déclin des fonctions exécutives ?"

Sébastien Henrard (assistant - doctorant, Service de psychologie du travail, Université de Mons)


Résumés :

"Les enjeux de l'exploitation du support filmique émotionnellement chargé dans
l'apprentissage du Français Langue Étrangère"

Le document authentique de nature filmique, largement utilisé par les enseignants de Français Langue Étrangère depuis les années 1970, constitue un inducteur d'émotions puissant ainsi qu'un bon moyen de montrer l'expression multimodale des émotions. Or au vu des liens existant entre cognition, émotion et culture, il est possible de s'interroger sur l'intérêt d'exploiter un extrait de film français présentant des expériences émotionnelles et procurant des émotions aux apprenants. Nous présenterons une recherche (quasi)expérimentale menée pour observer les enjeux de l'exploitation de ce support. Nous exposerons dans quelle mesure réaliser une activité sur un extrait de film émotionnellement chargé peut favoriser le processus d'apprentissage et créer des conditions propices à l'acquisition de la langue cible. Nous indiquerons aussi comment il est possible de développer la compétence interculturelle des apprenants en recourant à ce support. Les résultats présentés seront finalement discutés au regard de la prise en compte des paramètres affectifs par le domaine de la Didactique des Langues Étrangères.


"L’interprétation de conférence peut-elle ralentir le déclin des fonctions exécutives ?

Ces dernières années de nombreuses recherches se sont intéressées aux effets des activités stimulantes sur le déclin cognitif lié à l’âge. L’hypothèse de préservation différentielle qui en découle stipule que l’investissement d’activités stimulantes sur le plan cognitif pourrait ralentir le déclin observé au fil de l’âge.
Les résultats, tant dans les activités non-professionnelles (loisirs) que professionnelles, montrent en effet qu’un plus haut niveau de stimulation cognitive est associé à de meilleures performances cognitives. Toutefois, la plupart des études échouent à montrer que le déclin cognitif est ralenti. Ces résultats ont conduit différents chercheurs à proposer une interprétation non pas en termes de préservation différentielle mais en termes de préservation des différences. Selon eux, les différences observées au niveau des performances aux tests évaluant les fonctions cognitives chez les plus âgés ne sont en fait que la prolongation des différences initiales existant entre les sujets (Salthouse, 2006, 2007 ; Soubelet, 2009).

Dans un autre courant de recherches – celui centré sur les effets du bilinguisme - , des résultats plus probants en faveur de l’hypothèse de préservation différentielle se dégagent. Certaines recherches ont en effet mis en évidence que le bilinguisme permettait de retarder le déclin de certaines fonctions cognitives et notamment des fonctions exécutives (Bialystok, Craik, & Freedman, 2007 ; Craik, Bialystok, & Freedman, 2010 ; Gold, Johnson, & Powell, 2013 ; Luk, Bialystok, Craik, & Grady, 2011). En effet, les personnes bilingues utilisent de manière régulière des processus de sélection du langage qui sollicitent flexibilité et inhibition (Bialystok, 2008). Les résultats de ces études ont montré la supériorité des bilingues dans des tâches évaluant les fonctions exécutives comme la Simon Task (Bialystok et al., 2008), la Flanker Task (Costa et al., 2008), un paradigme d’alternance entre plusieurs tâches (Prior & MacWhinney, 2010) ou une tâche d’antisaccade (Bialystok, Craik, & Ryan, 2006) mais également un ralentissement du déclin cognitif au sein d’une tâche d’inhibition (Bialystok et al., 2005) ou encore un retardement dans l’apparition des symptômes de démence (Bialystok, Craik, & Freedman, 2007) . Ces différents résultats vont bien dans le sens de l’hypothèse de préservation différentielle selon laquelle le bilinguisme permet de ralentir le déclin cognitif de certaines fonctions exécutives (Bialystok, Craik, & Ryan, 2006).

 Compte tenu de ces résultats de recherche, il nous a semblé intéressant de nous focaliser sur une activité professionnelle qui implique à la fois stimulation cognitive et bilinguisme. Il s’agit de l’interprétation de conférence. Cette activité demande de garder deux langues actives, de passer continuellement de l’une à l’autre, d’éviter les interférences et le tout simultanément sous une forte pression temporelle. Plusieurs études ont montré que les interprètes de conférence ont de meilleures performances dans les épreuves qui demandent une manipulation de l’information (Signorelli et al., 2011), de la flexibilité cognitive (Yudes et al., 2011), de l’allocation des ressources attentionnelles (Lee, 2011) ou encore dans des tâches évaluant la mémoire de travail (Bajo et al., 2000 ; Christoffels, de Groot, & Kroll, 2006 ; Padilla et al., 1995 ; Padilla et al., 2005 ; Signorelli et al., 2011 ; Stravrakaki et al., 2012 ; Tzou et al., 2011 ; Yudes et al., 2011).

Néanmoins, ces résultats ne fournissent pas beaucoup d’informations sur la préservation des fonctions exécutives. Le déclin des fonctions exécutives est-il ralenti ou les interprètes possèdent-ils un avantage à l’origine ? Pour répondre à cette question nos travaux se centrent sur l’évaluation du fonctionnement exécutif chez des interprètes de conférence que nous comparons à des traducteurs professionnels et des monolingues et ce, à différents âges.

Le séminaire sera l’occasion de présenter et discuter ces résultats mais également de parler des expériences en cours et à venir.
 


Lieu(x) :
MdR, salle D31

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page