Accueil > Manifestations scientifiques > Séminaires/Journées d'étude

Séminaire Octogone-Lordat "Work in progress" : L'influence de l'input orthographique sur les représentations phonologiques en L2

le 2 juin 2017
14h

octogone lordat def.jpg

octogone lordat def.jpg






par Clara Solier, Christiane Soum-Favaro & Michel Billières (Octogone-Lordat)







Résumé :
La recherche en FLES n’octroie généralement aucune place au rôle de l’écrit dans l’apprentissage de l’oral en L2, reléguant la réflexion à la notion de surdité phonologique (Billières, 2005). Or, des études récentes montrent que les habiletés écrites peuvent modifier la compétence phonologique des sujets (Bürki, Spinelli, & Gaskell, 2012) et que l’input orthographique peut faciliter la production orale en L2 (e.g. Showalter & Hayes-Harb, 2013).
Ainsi, nous faisons l’hypothèse que le contact avec la forme écrite permettrait de modifier les représentations phonologiques erronées ou incomplètes des apprenants L2 et faciliterait l’accès à une production orale normée.
L’étude a été conduite à Rabat (Maroc) sur 100 sujets marocains natifs, apprenants débutants de FLE (A1, Conseil de l’Europe, 2001) selon un design expérimental pré-test/post-test. Les sujets sont répartis en cinq groupes, chacun correspondant à une tâche spécifique : répétition de paires minimales, répétition avec correction phonétique à l’aide de la méthode verbo-tonale, copie vocalisée, dictée et copie simple. En amont et en aval de ces tâches, tous les sujets effectuent un même pré-test et post-test qui consiste en une tâche de répétition de mots. Tous les stimuli du protocole expérimental (108) contiennent une de ces quatre voyelles cible /ɔ̃/, /ɑ̃/, /i/, /e/ en position finale de mot. Les voyelles ont été sélectionnées sur la base de l’analyse du corpus préliminaire de productions écrites d’apprenants marocains (Solier, 2014).
Nous développerons notre hypothèse de recherche et nous décrirons le protocole expérimental en détail. Nous présenterons également les premiers résultats.


Références:
Billières, M. (2005). Les pratiques du verbo-tonal-Retour aux sources. In M. Berré (Ed.), Linguistique de la parole et apprentissage des langues. Questions autour de la méthode verbo-tonale de P. Guberina (pp. 67–87). Mons: CIPA.
Bürki, A., Spinelli, E., & Gaskell, M. G. (2012). A written word is worth a thousand spoken words: The influence of spelling on spoken-word production. Journal of Memory and Language, 67(4), 449‑467. https://doi.org/10.1016/j.jml.2012.08.001
Conseil de l’Europe. (2001). Un cadre européen commun de référence pour les langues: apprendre, enseigner, évaluer. Didier.
Escudero, P., Hayes-Harb, R., & Mitterer, H. (2008). Novel second-language words and asymmetric lexical access. Journal of Phonetics, 36(2), 345–360. https://doi.org/10.1016/j.wocn.2007.11.002
Showalter, C. E., & Hayes-Harb, R. (2013). Unfamiliar orthographic information and second language word learning: A novel lexicon study. Second Language Research, 29(2), 185‑200. https://doi.org/10.1177/0267658313480154
Solier, C. (2014). Le rapport phonie-graphie dans l’acquisition du FLES : le cas des apprenants marocains. Mémoire de Master 2 en sciences du langage. Toulouse.


Lieu(x) :
MdR, salle E 111

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page