Accueil > Octogone-Lordat

Maître de Conférences

Cecilia GUNNARSSON

Coordonnées :
URI Octogone-Lordat, Maison de la Recherche bureau F 4.03 (4ème étage), 5 allées Antonio Machado, 31058 Toulouse Cedex
Bureau :
E 1.26
Téléphone :
05 61 50 46 92 / 35 93
Télécopie :
05.61.50.49.18
Mél :
gunnars@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Unité de recherche interdisciplinaire OCTOGONE-LORDAT - EA 4156

Fonction

Enseignant-chercheur,

Chargée de la Mission Langues de la COMUE Université de Toulouse

Corps

UTM Octogone-Lordat (EA 4156)

Discipline(s) enseignée(s)

  • La langue française aux étrangers : Grammaire et métalangage, Cultures française et francophones
  • FLE : Initiation à une langue inconnue Lieux d’enseignement : DEFLE (Université de Toulouse Jean Jaurès) ; ESPE Midi-Pyrénées
  • Thèmes de recherche

    Mes recherches concernent surtout l’acquisition et l’apprentissage de l'écrit en français L2, mais aussi en français L1. Je m’intéresse aussi bien à des aspects souvent étudiés par les acquisitionistes de L2, i.e. fluence, complexité et précision (surtout morphosyntaxe) que des aspects plus souvent étudiés dans la recherche sur le développement de la productions écrite en L1 et qui relèvent de la problématique de l’interface oral/écrit, i.e. la récupérations d’instance et la liaison.


    Fluence, complexité et précision en L2 écrit

    Je m'intéresse à l'interrelation que peut avoir fluence, complexité et précision et au développement de ceux-ci chez l'apprenant. Étant donné que la capacité cognitive est limité chez chacun est-ce qu'un apprenant qui produit avec de la fluence va faire plus d'erreurs morphosyntaxiques ou produire avec moins de complexité qu'un apprenant qui écrit avec moins de fluence? Est-ce que l'interrelation entre complexité et précision est concurrentielle ou complémentaire ?


    Interface oral/écrit

    - La récupération d'instances : On parle de récupération d'instances dans les situations où un item linguistique est produit en lieu et place de l'item attendu. Il s'agit de substitutions de radicaux (mots pleins tels que les noms, les verbes, etc.), de morphèmes libres (mots grammaticaux tels que les prépositions, les conjonctions, etc.) et de morphèmes liés (cas des flexions accolées à un radical). Je m'intéresse surtout à la comparaison entre français L1 où le phénomène est très fréquent et suit les scripteurs pendant toute leur scolarité et le français guidé L2 où la récupération d'instances est rare et survient assez tardivement dans l'apprentissage / acquisition quand les scripteurs commencent à mettre en œuvre des automatismes lors de la production écrite.

    - La liaison : Le français parlé se caractérise par un phénomène naturel d'enchaînement des consonnes finales aux mots à initiale vocalique donnant ainsi l'impression d'un flot de parole continu. Cette propension à lier les mots à l'oral compte parmi les difficultés de l'orthographe du français : le scripteur novice doit apprendre à segmenter le flot de parole continu pour retrouver les mots et leurs frontières lexicales et les restituer à l'écrit en les isolant par des blancs graphiques. C'est cette habilité à segmenter les mots en production écrite que nous étudions en nous focalisant sur le phénomène de la liaison en L1 cf. Christiane Soum Favaro, et en L2.

    Activités / CV

    Publications sélectionnées  :

    Ouvrage
    • Gunnarsson-Largy, C. & Auriac-Slusarczyk, E. (Eds) (2013). Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant

    ACL
    • Simoès-Perlant, Loury, F., A., Largy, P., Gunnarsson, C., Soum-Favaro, Ch. (2013). L’effet de la liaison chez l’enfant dyslexique et normo-scripteur. A.N.A.E.

    ACLN
    • Gunnarsson, C. & Largy, P. (2010). Confrontation de données expérimentales à l’analyse d’un corpus : le cas de la récupération d’instances en production écrite. Synergies Pays Scandinaves, 5, 49-64.
    • Mesquida, C., Largy, P., Soum Favaro,C. & Gunnarsson, C. (2010). Lorsqu’une liaison prénominale gène puis facilite la production du pluriel des noms chez l’enfant. Synergies Pays Scandinaves, 5, 113-121.
    • Hedbor, C. & Ågren, M. (2006). Acquisition et mise en œuvre de la morphologie flexionnelle en français langue étrangère. Rééducation orthophonique, mars 2006, 159-189.

    OS
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C., Simoës-Perlant, A., Largy, P. (2014) La liaison à l’interface entre l’oral et l’écrit, dans Soum-Favaro et al. (Eds) La liaison : approches contemporaines. Berne : Peter Lang, 141-167.
    • Gunnarsson-Largy. C (2013) Utiliser l’erreur pour détecter les automatismes et l’expertise en production écrite en FLE, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 287-302.
    • Gunnarsson-Largy, C. & Largy, P. (2013) Le développement des automatismes en production écrite du CE2 à la 4e collège à travers l’accord de proximité et les récupérations d’instances, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécritures chez les élèves : Un corpus à la croisée entre des genres discursifs et des methodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 129-152.
    • Largy, P., Simoës-Perlant, A. & Gunnarsson-Largy C. (2013) Comparaison novices – experts en révision de texte narratif, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 113-127.
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C. & Largy, P. (2013). Le traitement de la liaison en production écrite. dans Ledegen (Ed) Les variations du français dans les espaces créolophones et francophones. France, Europe, Amérique. Paris : L'Harmattan, Tome 1, 49-66.
    • Gunnarsson, C. (2012) The development of fluency, complexity and accuracy in the written production of L2 French. In Housen, A., Kuiken, & Vedder, I. (Eds.) Dimensions of L2 Performance and Proficiency Investigating Complexity, Accuracy and Fluency in SLA. Language Learning and Language Teaching Series, Amsterdam: John Benjamin, pp. 245-274.
    • Gunnarsson, C. (2012) What is ‘improvement’ in L2 French writing? In Torrance, M., et al. Learning to write effectively: Current Trends in European Research. Bingley : Emerald, pp. 190-192.
    • Gunnarsson, C. (2009) Profil de scripteur et précision morphosyntaxique en français langue étrangère. In P. Bernardini, V. Egerland & J. Granfeldt (Eds.). Mélanges plurilingues, 99-115. Lund: Studentlitteratur.

    Informations complémentaires


    Expertise/Valorisation de la recherche

    Membre du comité scientifique du colloque international Les troubles du langage écrit : de l’enfance à l’âge adulte, Université Toulouse 2 – le Mirail, 2012.

    Membre du comité scientifique du colloque international Phonlex 2010 – the liaison and other sandhi phenomena, Université Toulouse 2 - le Mirail. http://phonlex.free.fr

    Organisatrice avec Christiane Soum Favaro et Annelise Coquillon (UTM)  du Colloque Phonlex 2010 : Liaison and other sandhi phenomena, Université Toulouse 2 Le Mirail, 8-10 septembre
     
    Organisatrice avec Emma Auriac-Slusarczyk (Laboratoire PAEDI, IUFM d’Auvergne, Clermont-Ferrand) et Irène Fenoglio (ITEM, ENS-CNRS, Paris) d’une Journée d’Etude Conscila, intitulée « Plusieurs disciplines, diverses méthodes appliquées à un seul corpus d’écrits scolaires ‘Grenouille’ - copies d’élèves de CE2, CM2, 6ème, 4ème - Qu’apporte le pluridisciplinaire à l’étude de la production verbale écrite ? » Ecole Normale Supérieure, Paris, 26 mars 2010


    Participation à des projets ou réseaux

    ANR no. 962 2801 W803 PHONLEX : de la phonologie aux formes lexicales : Liaison et cognition en français contemporain, Directeur de Phonlex : J. Durand, Laboratoire associé : Octogone - Jacques Lordat, Université Toulouse 2 Le Mirail.

    GDR-CNRS 2657 APPVE Approche pluridisciplinaire de la Production verbale écrite (Dir. : D. Alamargot,), Pôle 2 - Processus : mises en œuvre et contraintes. (Coord. : L. Chanquoy & Irène Fenoglio)


    Expertise nationale

    Evaluation AERES – Licence vague D (2012/2013)

    Evaluation AERES – Licence vague E (2013/2014)




     

    Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

     

     

    Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

    Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page