Professeur émérite

Jean-Luc NESPOULOUS

  • Professeur émérite en sciences du langage
  • Coordonnées

    Université Toulouse - Jean Jaurès URI Octogone-Lordat (EA 4156) Maison de la Recherche 5 allées Antonio Machado 31058 TOULOUSE Cedex 9

    Fax
    05.61.50.49.18
    Mail
    jlnespoulous@icloud.com

    Thèmes de recherche

    Neuropsycholinguistique

    Activités / CV


    Depuis 2010, tout en demeurant actif, j’ai sensiblement « réduit la voilure » au niveau des thématiques de recherche qui ont été les miennes depuis 1969.

    Les thématiques qui demeurent (i) portent sur quelques domaines qui motivent encore un vif intérêt en mon esprit et (ii) reposent sur quelques interactions/collaborations privilégiées que j’entretiens avec quelques collègues, dont certains ont été mes doctorants.
    Ainsi, les pistes de recherche qui demeurent encore très actives sont les suivantes :

    -    L’agrammatisme, mon premier domaine d’intérêt sur lequel porta ma thèse de Doctorat. La notion de « stratégie palliative », comme je ne l’appelais pas encore, trouve là sa première expression personnelle, une notion qui m’accompagne encore aujourd’hui dans mes ultimes travaux.

    -    Le « manque du mot » et les dysfonctionnements lexico-phonologiques et lexico-sémantiques dans l’aphasie avec le souci de redonner au mot « sémantique » un sens qu’il a souvent perdu dans bon nombre de travaux psycholinguistiques ou représentations conceptuelles (non verbales) et représentations authentiquement lexico-sémantiques ont été trop souvent confondues (cf. Nespoulous, 2016, in Langages, N° 201, dans un numéro spécial piloté par Jacques François et Dirk Geeraerts).

    -    Les perturbations phonétiques et/ou phonémiques dans l’aphasie, un domaine qui me rapprocha d’emblée, dès 1971, de mon vieil ami – hélas disparu il y a déjà une dizaine d’années – André Roch Lecours, avec lequel nous fondâmes, en 1982, à l’Université de Montréal, le laboratoire de neuropsycholinguistique Théophile Alajouanine. Une telle thématique, de par sa complexité, est encore d’actualité et elle alimente plusieurs de mes travaux en collaboration étroite avec des collègues de l’Université Autonome de Barcelone et de l’Université de Mons. Dans ces travaux aussi, la notion de stratégie est particulièrement l’objet de travaux approfondis, tant il est évident que les dysfonctionnements observés ne se ramènent pas à des oppositions binaires (réductionnistes) + vs. -, 1. Vs. 0., « on vs. off »… D’initiateur modeste, je deviens souvent, dorénavant, consultant mais cela suffit à mon bonheur, amplement...

    -    Enfin, last but not least, depuis les travaux entrepris avec le regretté Jacques Virbel et publiés avec lui, pour les plus anciens, dans les premières années du XXIème siècle, je continue à m’intéresser au handicap communicationnel qui fait suite, dans la vie quotidienne d’un patient, au déficit neurologique engendré par la lésion cérébrale primitive. Cette réflexion, qui fait l’objet d’un ouvrage en préparation, octroie une large place à la notion  de stratégie palliative, 44 ans après ma soutenance de thèse (cf. supra). Elle permet un élargissement et une relativisation de la notion de handicap, y compris en dehors du champ de la pathologie. Elle est actuellement l’objet d’une collaboration particulière avec l’Université de Buenos-Aires.


    Liste de publications 2010-2017 à télécharger en pdf

    Informations complémentaires


    NOTE : N’ayant pas de site Web personnel, quiconque souhaite avoir de plus amples renseignements sur mes activités scientifiques, passées et actuelles, pourra utiliser divers moteurs de recherche ainsi que des réseaux socio-scientifiques (comme ResearchGate).