Accueil > Octogone-Lordat > Membres > Lordat

Professeur

Pierre LARGY

Coordonnées :
OCTOGONE-Lordat / Maison de la Recherche / bureau E 1.16 / Université Toulouse - Jean Jaurès / 5 allées Antonio Machado / 31058 TOULOUSE Cedex 9
Bureau :
E 1.16
Téléphone :
05 61 50 35 32
Télécopie :
05 61 50 49 18
Mél :
largy@univ-tlse2.fr
Structure(s) de rattachement :
Unité de recherche interdisciplinaire OCTOGONE-LORDAT - EA 4156

Fonction

Enseignant-chercheur

Corps

PR

Discipline(s) enseignée(s)

  • Psychologie du développement cognitif ;
  • Psychologie du langage ;
  • Psychologie des apprentissages ;
  • Méthodologie ;
  • Statistiques.
  • Lieux d’enseignement : UFR de Psychologie et UFR SES (Université de Toulouse Jean Jaurès) ; ESPE Midi-Pyrénées ; Ecole d’orthophonie de Toulouse ; Université de Genève (Suisse) ; Université des Sciences Sociales et Humaines de Hanoï (Vietnam)
  • Thèmes de recherche

    Je m’intéresse à la façon dont les enfants et les élèves acquièrent des connaissances dans le domaine de l’écrit, ainsi qu’au versant déficitaire de ces apprentissages. A travers cela, j’étudie également la façon dont la langue est structurée et organisée fonctionnellement.
    Mes recherches se sont initialement focalisées sur l’acquisition et la mise en œuvre de règles simples telles que celles relatives à la production du pluriel des verbes et des noms.
    Après avoir modélisé chez l’adulte (expert) la production de la morphologie flexionnelle du nombre, j’ai étudié la nature des processus mobilisés par l’enfant (novice – apprenant) accédant par étapes à cette expertise.
    Ces recherches m’ont permis de formuler des hypothèses nouvelles sur les raisons possibles de certains troubles des apprentissages de l’écrit. Pour tester ces hypothèses, j’ai élargi mes travaux, initialement centrés sur les liens « orthographe – production écrite », à l’étude des liens « orthographe – lecture ». Avec mes doctorants, nous avons ainsi testé, par exemple, l’hypothèse d’un déficit de l’apprentissage implicite chez certains sujets dyslexiques. Plus récemment, nous avons étendu notre champ d’investigation à la production de SMS et à la production écrite en ENMI (Ecriture Numérique en Messagerie Instantanée ; e.g., CHAT), occasions supplémentaires de mieux comprendre d’une part les processus cognitifs impliqués dans la production et la compréhension de l’écrit, d’autre part le rôle respectif des différents types de monèmes dans la communication en caractérisant l’opposition « radical / morphème ».

    Méthodes d’étude :
    • Approche expérimentale (induction d’erreurs ; tâche ajoutée ; double tâche ; analyse chronométrique ; pistage de cible ; étude de corpus)
    • Indicateurs comportementaux (catégories d’erreurs ; pourcentages d’erreurs ; temps de réaction ; pauses ; débits)

    Populations étudiées :
    • Enfants réguliers dans leur scolarité (école primaire et collège)
    • Enfants en difficultés d’apprentissage de l’écrit
    • Adultes (lettrés vs. illettrés)

    Activités / CV


    Publications sélectionnées (CV complet en pdf [PDF - 331 Ko]) :

    DO
    • Allal, L., Chanquoy, L., & Largy, P. (2004). Revision: Cognitive and Instructional Processes. Dordrecht: Kluwer Academic Publishers.
    ACL

    • Lanchantin, T., Simoës-Perlant, A., & Largy, P. (2013). The case of Digital Writing in Instant Messaging: When cyber written productions are closer to oral code than to written code. PsychNology, 10(3), 187-214.
    • Simoës-Perlant, A., Loury, F., Largy, P., Gunnarsson-Largy C, Soum-Favaro, C. (2013). L’effet de la liaison en production écrite chez l’enfant dyslexique et normo-lecteur. A.N.A.E., Revue de Neuropsychologie du Développement et des Apprentissages, 124, 327-333.
    • Bosse M-L, Chaves N., Largy P. & Valdois, S. (2012). Orthographic learning during reading: the role of whole word visual processing. Journal of Research in Reading
    • Chaves, N., Combes C., Largy, P. &Bosse, M-L., (2012). La mémorisation de l’orthographe des mots lus en CM2 : effet du traitement visuel simultané. L’Année Psychologique, 112, 2, 175-196
    • Combes, C., Volckaert-Legrier, O., & Largy, P. (2012b). Automatic or Controlled Writing? The Effect of a Dual Task on SMS Writing in Novice and Expert Adolescents. SMS Communication: A Linguistic Approach, 35(2), 199-217. doi: 10.1075/li.35.2.05com
    • Simoës-Perlant, A., & Largy, P. (2011). Are implicit learning abilities sensitive to the type of material to be processed? Study on children with and without dyslexia. Journal of research in reading. 34(3), 298–314. doi: 10.1111/j.1467-9817.2010.01464.x
    • Chaves N., Bosse M-L. & Largy P. (2010). Le traitement visuel est-il impliqué dans l'apprentissage de l'orthographe ? ANAE, vol.107-108, 133-141
    • Dujardin, T., Etienne, Y., Constentin, C., Bernard C., Largy, P., Mellier, D., Lalonde, R., & Rebaï, M. (2010). Behavioral performances in participants with phonological dyslexia and different patterns on the N170 component. Brain and Cognition.
    • Simoës-Perlant, A., Largy, P. (2010). L’apprentissage implicite : utilisation d’une tâche de temps de réaction séquentiel chez l’enfant présentant des troubles du langage écrit. A.N.A.E., Revue de Neuropsychologie du Développement et des Apprentissages, 107-108,  151-158.
    • Largy, P. (2008). L’acquisition de la morphologie flexionnelle du nombre : hypothèses sur l’origine de certaines difficultés d’apprentissage de l’écrit. A.N.A.E., Revue de Neuropsychologie du Développement et des Apprentissages, 96-97, 213-219.
    • Largy, P., Cousin, M.P., Bryant, P., & Fayol, M. (2007). When memorized instances compete with rules: the case of number-noun agreement in written French. Journal of Child Language, 34, 425-437.
    • Largy, P. (2006). Orthographe et illusions. Cahiers pédagogiques, 440, 18-20.
    • Largy, P., Cousin, M.P., & Dédéyan, A. (2005). Produire et réviser la morphologie flexionnelle du nombre : de l’accès à une expertise. Psychologie Française, 50, 339-350.
    • Largy, P., Cousin, M.P., Dédéyan, A., & Fayol, M. (2004). Comprendre comment l’enfant apprend : une étape vers la compréhension des effets des pratiques pédagogiques. Revue Française de Pédagogie, 148, 37-45.
    • Largy, P., Dédéyan, A., & Hupet, M. (2004). Orthographic revision : A developmental study of how novice and expert writers detect subject-verb agreement errors in written texts. British Journal of Educational Psychology, 74, 533-550.
    • Simon, G., Bernard, C., Largy, P., Lalonde, R., & Rebaï, M. (2004). Chronometry of visual word recognition during passive and lexical decision tasks: an ERP investigation. International Journal of Neuroscience, 114, 1401-1432.
    • Largy, P. (2003). Du contrôle de l’orthographe grammaticale. 1re partie: du contrôle pré-graphique. Le Langage et l’Homme, 38, 139-152.
    • Largy, P., & Dédéyan, A. (2002). Automatisme en détection d'erreurs d'accord sujet-verbe: étude chez l'enfant et l'adulte. L'Année Psychologique, 102, 201-234.
    • Largy, P. (2001). La révision des accords nominal et verbal chez l’enfant. L'Année Psychologique, 101, 221-245.
    • Largy, P., & Fayol, M. (2001). Oral cues improve subject-verb agreement in written French. International Journal of Psychology, 36 (2), 121-132.
    • Largy, P., Fayol, M., & Lemaire, P. (1996). The homophone Effect in Written French : The Case of Verb-Noun Inflection Errors. Language and Cognitive Processes, 11 (3), 217-255.

    Informations complémentaires


    OS
    • Combes, C., Volckaert-Legrier, O., & Largy, P. (2014). Automatic or controlled writing? The effect of a dual task on writing in novice and expert adolescents. In L.-A. Cougnon & C. Fairon (Eds.) SMS communication: a linguistic approach. John Benjamins.
    • Gunnarsson-Largy, C. & Largy, P. (2013). Le développement des automatismes en production écrite du CE2 à la 4e collège à travers l’accord de proximité et les récupérations d’instances, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécritures chez les élèves : Un corpus à la croisée entre des genres discursifs et des méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant.
    • Largy, P., Simoës-Perlant, A. & Gunnarsson-Largy C. (2013). Quels sont les processus en jeu dans la révision orthographique ? : Comparaison novices – experts en révision de texte narratif, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse (pp. 113-128). Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant.
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C., Simoës-Perlant, A.  & Largy, P. (2013). La Liaison à l’interface entre l’oral et l’écrit. In C. Soum, A. Coquillon & J-P. Chevrot (Eds), La liaison : approches contemporaines (pp. 141-168), Bruxelles : Peter Lang.
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C. & Largy, P. (2013). Le traitement de la liaison en production écrite. dans Ledegen (Ed.), /Les variations du français dans les espaces créolophones et francophones. France, Europe, Amérique/ (pp. 49-66 Tome 1). Paris: L'Harmattan.
    • Gunnarsson, C. & Largy, P. (2010). Confrontation de données expérimentales à l’analyse d’un corpus : le cas de la récupération d’instances en production écrite. Synergies Pays Scandinaves, 5, 49-64.
    • Mesquida, C., Largy P., Soum-Favaro, C., & Gunnarsson, C. (2010). Lorsque qu’une liaison prénominale gène puis facilite la production du pluriel des noms chez l’enfant. Synergies Pays Scandinaves, 5, 113-121.
    • Largy, P. (2008). De la perméabilité de la syntaxe : le cas de l’accord sujet-verbe. In C. Brissaud, J.-P. Jaffré et J.-C. Pellat (Eds.) Nouvelles recherches en orthographe, Limoges, Editions Lambert Lucas.
    • Largy, P. (2006). Orthographe et illusion. Cahiers pédagogiques, 440, 18-20.
    • Largy, P., & Cousin, M.P. (2004). Apprendre implicitement le -s du pluriel des noms. In A. Piolat (Ed.), Ecriture : approches en sciences cognitives (pp. 110-122). PUP.





    Expertise/Valorisation de la recherche

    •    Expertises auprès de la Commission Européenne, auprès du Ministère de l’Education, du Loisir et du Sport du Québec et auprès du Fonds de Recherche Québec, Société et culture (programmes de recherche sur l’écriture et la lecture).
    •    Expertise d’articles (e.g., Current Psychology Letters: Behaviour, Brain & Cognition; l'Année Psychologique ; Psychologie française ; Language and Cognitive Processes ; British Journal of Educational Psychology ; Revue des Sciences de l’Education ; Rééducation Orthophonique).
    •    Organisateur, avec Aurélie Simoës-Perlant (UTM), du colloque intitulé « Les troubles du langage écrit : de l’enfance à l’âge adulte», Maison de la Recherche, Université Toulouse le Mirail, 16-17 mars 2012.
    •    Organisateur, avec Marie-Line Bosse (UTM), du colloque (750 inscrits) intitulé « Les troubles du langage écrit chez l’enfant : de la théorie à la pratique », Maison de la Recherche, Université Toulouse le Mirail, 14-15 mars 2008.


    Principales responsabilités collectives exercées depuis 2004

    •    Directeur de l’IUFM Midi-Pyrénées
    •    Directeur de l’UFR de Psychologie de l’Université de Toulouse 2 le Mirail
    •    Directeur du Département de Psychologie du Développement
    •    Membre du Conseil d’Administration de l’Université
    •    Membre de la Commission des Finances de l’Université Toulouse 2 le Mirail
    •    Président de la Section Disciplinaire pour les usagers de l’Université de Toulouse le Mirail



     

    Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

     

     

    Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

    Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page