Accueil > Thèses/HDR > Thèses soutenues

Soutenance de thèse : Julie Hoskens "Le développement de l’humour : La production et l’appréciation de l’humour chez les enfants de 4 ans, 6 ans et 8 ans"

le 25 septembre 2012
14h30

Jury :
Michèle Guidetti (PR Université de Toulouse–Le Mirail)
Michel Grandaty, (PR Université de Toulouse - Le Mirail)
Virginie Laval, (PR Université de Poitiers)
Evelyne Thommen, (PR Université de Fribourg)

Résumé :
Cette recherche a pour objet l’étude de la production humoristique et l’appréciation de celle-ci chez les enfants. Pour ce faire, nous avons trois objectifs distincts. En premier lieu observer si l’âge des enfants a un impact sur leur production d’histoires drôles, par la mise en œuvre d’un protocole permettant la création de productions humoristiques en situation non-naturelle. En second lieu tenter de déterminer ce qui distingue une « histoire drôle », d’une « histoire neutre », en faisant raconter deux types d’histoire à chaque enfant. Et enfin d’observer l’appréciation du caractère humoristique des histoires par des enfants chargés de juger les productions camarades du même âge. Les résultats portent sur l’analyse des histoires inventées par 69 enfants de 4, 6 et 8 ans séparés en trois groupes d’âges et sur les éléments humoristiques relevés par les enfants eux-mêmes. L’appréciation est évaluée par trois groupes d’enfants juges composés de trois enfants du même âge que les enfants auteurs. Les résultats révèlent un impact de l’âge sur la complexification des histoires et sur la diversité des éléments humoristiques relevés en faveur des enfants les plus âgés. La distinction entre les histoires neutres et les histoires humoristiques est mis en évidence par la présence et le nombre d’incongruités relevés dans les récits, on trouve un plus grand nombre d’incongruité dans les histoires humoristiques que dans les histoires neutres, et ce pour les enfants de 4, 6 et 8 ans. Enfin, les histoires humoristiques sont davantage cotées comme drôle par les enfants juges que les histoires neutres, les histoires drôles sont appréciées par les enfants du même âge que les enfants auteurs.

Mots clés : Humour, production humoristique, enfants, développement, cognition sociale.

Lieu(x) :
MdR, salle D29

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page