Accueil > Thèses/HDR > Thèses soutenues

Soutenance de thèse : Karine Aura "Protocole d’évaluation du langage fondé sur le traitement de fonctions prosodiques : Etude exploratoire de deux patients atteints de gliomes de bas grade en contexte peri-opératoire"

le 10 octobre 2012
14h

Jury :
Corine ASTESANO (MCF, Université de Toulouse 2-Le Mirail) : Co-directrice
Lorraine BAQUE (PR, Universitat Autònoma de Barcelona) : Rapporteur
Mariapaola D’IMPERIO (PR, Université de Provence) : Rapporteur
Barbara KÖPKE (PR, Université de Toulouse 2-Le Mirail) : Co-directrice
Jean-Luc NESPOULOUS (PR, Université de Toulouse 2 – Le Mirail) : Président du jury
Jordi PEÑA CASANOVA (PR, Universitat Autònoma de Barcelona) : Examinateur

Résumé :
Notre étude est dédiée au développement d’un protocole d’évaluation du langage à visée clinique. Nous examinons les spécificités du traitement du langage oral à travers le filtre des fonctions langagières actualisées par la prosodie. Système composite par excellence, largement négligé tant dans l’étude du traitement du langage que dans les évaluations orthophoniques, la prosodie est cependant en étroite relation avec les composantes du langage et réalise par ce biais l’ensemble des fonctions structurantes du langage. Deux fonctions linguistiques de la prosodie sont ici testées en compréhension : une fonction syntaxique, sous-tendue par le marquage accentuel des frontières de syntagmes réalisé par un accent final et un accent initial, et une fonction pragmatique impliquant la fonction de focalisation initiée par un accent emphatique.
Après avoir procédé à la normalisation de notre protocole auprès d’un groupe de sujets contrôles, notre évaluation a été intégrée à la prise en charge longitudinale de deux patients atteints de gliomes de grade II. Dans ce cadre spécifique, nous avons adapté nos épreuves au contexte de la chirurgie éveillée. Les capacités langagières des patients ont été testées en condition pré-opératoire afin d’observer l’impact cognitif de la tumeur et en condition post-opératoire afin d’évaluer les conséquences de l’exérèse. Les résultats soulèvent des questionnements concernant la spécialisation hémisphérique de la prosodie. Ils ont aussi permis de mesurer la sensibilité de notre protocole. L’étude exploratoire réalisée en condition per-opératoire nous a permis de soulever les contraintes inhérentes à la méthode de stimulation électrique directe.

Mots clés : évaluation du langage, fonctions linguistiques de la prosodie, gliomes de grade II, chirurgie éveillée.

Lieu(x) :
MdR, salle D29

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page