Accueil > Thèses/HDR > Thèses soutenues

Soutenance de thèse : Luis SALAZAR PERAFAN "Evaluation de la compétence grammaticale chez les adultes francophones apprenant l'espagnol comme langue étrangère"

le 26 février 2016
14h



Jury :
Encarnacion ARROYO (MCF, Université de Toulouse 2) : co-directrice de la thèse
Christian BOIX (PR, Université Pau Pays de l'Adour) : rapporteur
Jean-Marc MANGIANTE (PR, Université d'Artois) : rapporteur
Nathalie SPANGHERO-GAILLARD (PR, Université de Toulouse 2) : directrice de la thèse


Résumé :
Notre étude porte sur l’observation de connaissances linguistiques et métalinguistisques chez les adultes francophones apprenant l’Espagnol Langue Etrangère (ELE). Ces connaissances constituent la compétence grammaticale que les apprenants construisent au fur et à mesure qu’ils s’approprient la L2.
Dans le but d’observer ces connaissances au stade intermédiaire d’apprentissage –c’est-à-dire au niveau seuil (B1) établi par le Cadre Commun de Référence pour les Langues (Conseil de l’Europe, 2001)- nous avons procédé à une étude expérimentale auprès de 30 adultes francophones. Notre démarche comporte 2 tâches d’expérimentation : une tâche de décision et une tâche de production orale.
La tâche de décision repose sur un test de jugement de grammaticalité : on demande aux participants d’évaluer, dans un temps limité, un corpus de phrases (exposées les unes après les autres, à la fois à l’écrit et à l’oral) dont certaines contenaient une erreur. Le corpus de phrases présenté à nouveau sur papier, on demande ensuite aux participants de donner un jugement définitif (sans mesure de temps de réponse), à partir duquel, s’ils jugent une phrase incorrecte, ils doivent indiquer où se situe l’erreur et l’expliquer.
Quant à la tâche de production orale, il a été demandé aux participants de produire un discours descriptif et narratif en L2 espagnol à l’aide d’un stimulus visuel (bande dessinée).
Les résultats de nos tâches expérimentales nous ont permis de recueillir des données sur le temps de réponse, sur la capacité de jugement des phrases, sur le type de discours employé pour expliquer l’erreur et sur les structures syntaxiques utilisées spontanément en production orale.
Ces données sont analysées et discutées en vue de fournir des pistes sur la capacité des adultes francophones apprenant l’ELE à détecter des erreurs en langue cible et à en expliciter les règles transgressées ; sur les problèmes qu’ils retrouvent dans leur appropriation du système grammatical de l’espagnol ; et sur les connaissances dont ils se servent pour analyser et produire les structures de la langue objet.
En outre, les résultats obtenus nous permettent à notre tour d’envisager autrement l’apprentissage de la grammaire de l’espagnol et d’avancer la perspective d’un modèle d’enseignement adapté aux capacités métacognitives et métalinguistiques de l’apprenant francophone.


Mots-clés :
Compétence grammaticale, acquisition de la grammaire, conscience métalinguistique, analyse grammaticale, capacités cognitives et métacognitives, métalangage (ou connaissance explicite en grammaire).


Abstract:
The framework of our study is focused on the assessment of linguistic and metalinguistic knowledge of francophone adults learning Spanish as a foreign language. This knowledge constitutes the basis of grammatical competence built by learners as they develop skills in the target language.
Our aim is the observation of linguistic and metalinguistic knowledge used by francophone adult learners of Spanish as a second language (L2). Thus, we designed and directed an experimental study to 30 French-speakers with a threshold-level in Spanish, based on the Common European Framework of Reference for Languages (Council of Europe, 2001).
Our approach consisted of two experimental tasks: A decision making task and a task of oral production.  The first task was conducted with a grammaticality judgement test in which participants had to evaluate, in a limited response time, a corpus of 36 sentences (presented one after the other, at both written and oral). The second task was conducted with the definitive confirmation of judgments about the corpus. Participants were thus asked to give a final judgement about the correctness of sentences (without measuring response time). If they judged a sentence as incorrect, they have to specify the error and explain it.
As for the oral production task, the participants were asked to produce a descriptive and narrative speech in Spanish by using visual stimuli (a comic strip).
The results achieved allowed us to collect data on the response time, on the sentences judgment ability, on the type of speech used to explain the error and on syntactical structures used spontaneously in oral speech. Those data were analyzed and discussed with the aim of providing insights on the capacity of francophone adults learning Spanish as a foreign language to detect and to explain errors in the target language; on their difficulties in acquiring the Spanish grammatical system; and on their knowledge to analyze and produce structures in target language.
The results enabled us to reconsider the learning of Spanish grammar otherwise with a view to teaching models adapted to the metacognitive and metalinguistic skills of francophone learners.

Key words: Grammatical competence, grammar acquisition, metalinguistic awareness, grammatical analysis, cognitive and metacognitive skills, meta-language (or explicit grammatical knowledge).

Lieu(x) :
MdR, salle D31

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page