Accueil > Thèses/HDR > Thèses soutenues

Soutenance de thèse : Régis Bernadet : "L’OBESE EN THEATRE OU THEATRE DE L’OBESITE ? Approche expérimentale de théâtre thérapeutique auprès de personnes obèses"

le 5 mai 2012
14h

Jury :
SUDRES, Jean Luc (PR, Université de Toulouse-Le Mirail, Octogone-CERPP) : directeur
VIVES, Jean Michel (PR Université Sophia Antipolis, Nice) : rapporteur
SCHMITT, Laurent  (PR Université Paul Sabatier, Toulouse III) : rapporteur
BLOESS, Georges (PR Université Vincennes-Saint-Denis, Paris VIII) : rapporteur

Résumé :
Ce travail de thèse étudie l'impact du théâtre thérapeutique utilisant à la fois des exercices d’improvisation et des jeux théâtraux structurés auprès de patients obèses. Ainsi, 44 sujets bénéficient-ils de 5 séances avec cette modélisation dans le cadre d'un programme d'éducation thérapeutique au cours d’une hospitalisation standardisée de 3 semaines. Un groupe de 50 sujets bénéficient du même programme de soin mais sans de théâtre thérapeutique ; ils forment le groupe contrôle. Tous ont été explorés en procédure test/retest au niveau de l’alexithymie (TAS-20), l’estime de soi (ETES), les troubles du comportement alimentaires (EDI-2), et les stratégies de coping (Brief COPE). Par ailleurs, les représentations et le vécu du groupe expérimental a été recueilli en post hospitalisation (questionnaires ECTM). Les résultats indiquent une augmentation significative des scores de l'estime de soi émotionnelle, une diminution de pensée orientée vers l’extérieur et les scores d'utilisation des stratégies de coping tournées vers le soutien social augmentent. De même, leur investissement dans ses activités parait s’inscrire durablement comme processus de changement et contribue à leur inscription socioculturelle. Cette étude permet d'avancer la pertinence d'utiliser une technique de théâtre thérapeutique structurée et manuélisée auprès de patients obèses.

Mots clés : Alexithymie, Coping, Dramathérapie, Estime de soi, Evaluation, Improvisation, Obésité Théâtre,


Summary:
The work of this thesis studies the impact of drama therapy using improvisation exercises as well as structured theatre games with obese patients. In this context 44 individuals received 5 sessions using this model of therapy in the context of a therapeutic education program during a standardized 3-week hospitalization. A group of 50 individuals received the same program of care but which did not include drama therapy; they formed the control group. All were estimated, in test/retest procedure, at the level of the alexithymia (TAS-20), self-esteem (ETES), the eating disorder, and strategies of coping (Brief COPE). Furthermore the representations and experiences of the experimental group were collected post-hospitalization (ECTM questionnaires). The results indicate a significant increase in scores of emotional self-esteem, a decrease in outward-oriented thinking and an increase in the scores of coping strategies geared towards social support.
This study suggests the appropriateness of using structured and codified drama therapy techniques with obese patients. Similarly, the participation in those activities seems to indicate a sustainable process of change and to contribute to their socio-cultural assimilation.

Key words: Alexithymia, Coping, drama therapy, Improvisation, Self-esteem, Evaluation, Theater, Obesity

 

Lieu(x) :
Maison de la Recherche

 

Vers page d'accueil de l'Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Unité de Recherche Interdisplinaire Octogone-Lordat EA4156

Version PDF | Mentions légales | Conseils d'utilisation | Lien vers RSSSuivre les actualités | haut de la page