Maître de Conférences

Cecilia GUNNARSSON

  • Enseignant-chercheur DEFLE
  • Responsable Axe 2, URI Octogone Lordat
  • Responsable Master Etudes Françaises et Francophones (DEFLE)
  • Co-responsable Master Enseigner à l’étranger (ESPE)
  • Coordonnées

    Adresse
    URI Octogone-Lordat, Maison de la Recherche bureau F 4.04 (4ème étage), 5 allées Antonio Machado, 31058 Toulouse Cedex
    Bureau
    F 4.04 (4ème étage)
    Tél
    05 61 50 49 57
    Mail
    cecilia.gunnarsson@univ-tlse2.fr

    Discipline(s) enseignée(s)

    • Etudes de corpus français et francophones (M1 et M2)
    • Méthodologie de la recherche et perfectionnement de l’écrit (M1)
    • Grammaire et métalangage (Année 5, niv. C1-C2)
    • Approfondissement de la langue (Année 4, niv B2-C1)
    • Cultures française et francophones (Année 4, niv. B2-C1)
    • FLE : Initiation à une langue inconnue (suédois) (SdL L3 et DU, ESPE M2)

      Lieux d’enseignement :
      DEFLE (Université de Toulouse Jean Jaurès) ; ESPE Midi-Pyrénées

    Thèmes de recherche

    Mes recherches concernent principalement l’acquisition et l’apprentissage de l'écrit en français L2, parfois en référence au français L1. Je m’intéresse à des aspects souvent étudiés par les acquisitionistes de L2, i.e. fluence, complexité et précision (surtout morphosyntaxe) ainsi qu’à des aspects plus souvent étudiés dans la recherche sur le développement de la production écrite en L1 et qui relèvent de la problématique de l’interface oral/écrit, i.e. la récupération d’instance et la liaison.
    Plus récemment, j’ai exploré les relations entre type d’apprentissage de l’écrit (L1 vs. L2) et types de processus mobilisés (verbal vs. visuel) en Mémoire de travail. J’éclaire actuellement ces questions en mobilisant le paradigme expérimental de la tâche ajoutée pour tenter de distinguer dans ces deux populations les processus de production automatisés des processus de production plus contrôlés. Je m’inspire aussi des recherches actuelles sur les émotions pour distinguer les processus de formulation activés par les apprenants L2 et par les scripteurs L1.

    Activités / CV


    Publications sélectionnées  :

    ACL
    • Gunnarsson-Largy, C., Dherbey, N. & Largy, P. (2019). How do L2 learners and L1 writers differ in their reliance on working memory during the formulation subprocess? Reading and Writing. Online first: 25 February, https://doi.org/10.1007/s11145-019-09941-y
    • Simoës-Perlant, A., Lanchantin, T., Gunnarsson-Largy, C., & Largy, P. (2018). Instant messaging, digital writing and spelling production quality in French. A cognitive approach. Lingvisticae investigationes, 41(2), 161-178. doi : 10.1075/li.00018.sim.
    • Gunnarsson-Largy, C., & Largy, P. (2018). Effet de l’émotion sur la production orthographique d’adultes FL1 et FL2. A.N.A.E, 155.
    • Simoès-Perlant, Loury, F., A., Largy, P., Gunnarsson, C., Soum-Favaro, Ch. (2013). L’effet de la liaison chez l’enfant dyslexique et normo-scripteur. A.N.A.E., Approche Neuropsychologique des Apprentissages chez l'Enfant, 124, 327-333.

    ACLN
    • Simoës-Perlant, A., Gunnarsson-Largy, C., Lanchantin, T. & Largy, P. (2018). Instant messaging: a threat for poor spellers whose spelling is in the process of being consolidated. Interacções 48, 21-48.
    • Gunnarsson, C. & Largy, P. (2010). Confrontation de données expérimentales à l’analyse d’un corpus : le cas de la récupération d’instances en production écrite. Synergies Pays Scandinaves, 5, 49-64.
    • Mesquida, C., Largy, P., Soum Favaro,C. & Gunnarsson, C. (2010). Lorsqu’une liaison prénominale gène puis facilite la production du pluriel des noms chez l’enfant. Synergies Pays Scandinaves, 5, 113-121.
    • Hedbor, C. & Ågren, M. (2006). Acquisition et mise en œuvre de la morphologie flexionnelle en français langue étrangère. Rééducation orthophonique, mars, 2006, 159-189.

    OS
    • Dherbey-Chapuis, N. & Gunnarsson-Largy, C. (sous presse). Differentiating a nasalised oral vowel (L1) from a nasal vowel (L2 phoneme): a method for tracking L2 French phonemic acquisition. In A. Edmonds & P. Leclercq (Eds.), Research methodology in the field of second language acquisition and learning. EuroSLA Studies Series, Amsterdam: EuroSLA.
    • Largy, P., Totereau, C., & Gunnarsson-Largy, C. (2018). Apprendre le marquage du pluriel. In L. Ferrand, B. Lété, & C. Thevenot (Eds.), Psychologie Cognitive des Apprentissages Scolaires. Paris : Dunod.
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C., Simoës-Perlant, A., Largy, P. (2014). La liaison à l’interface entre l’oral et l’écrit, dans Soum-Favaro et al. (Eds) La liaison : approches contemporaines. Berne : Peter Lang, 141-167.
    • Gunnarsson-Largy. C (2013). Utiliser l’erreur pour détecter les automatismes et l’expertise en production écrite en FLE, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 287-302.
    • Gunnarsson-Largy, C. & Largy, P. (2013). Le développement des automatismes en production écrite du CE2 à la 4e collège à travers l’accord de proximité et les récupérations d’instances, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécritures chez les élèves : Un corpus à la croisée entre des genres discursifs et des methodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 129-152.
    • Largy, P., Simoës-Perlant, A. & Gunnarsson-Largy C. (2013). Comparaison novices – experts en révision de texte narratif, dans C. Gunnarsson-Largy & E. Auriac-Slusarczyk, (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant, 113-127.
    • Soum-Favaro, C., Gunnarsson, C. & Largy, P. (2013). Le traitement de la liaison en production écrite. dans Ledegen (Ed) Les variations du français dans les espaces créolophones et francophones. France, Europe, Amérique. Paris : L'Harmattan, Tome 1, 49-66.
    • Gunnarsson, C. (2012). The development of fluency, complexity and accuracy in the written production of L2 French. In Housen, A., Kuiken, & Vedder, I. (Eds.) Dimensions of L2 Performance and Proficiency Investigating Complexity, Accuracy and Fluency in SLA. Language Learning and Language Teaching Series, Amsterdam: John Benjamin, pp. 245-274.
    • Gunnarsson, C. (2012). What is ‘improvement’ in L2 French writing? In Torrance, M., et al. Learning to write effectively: Current Trends in European Research. Bingley : Emerald, pp. 190-192.

    DO

    • Saddour, I. et Gunnarsson, C. (eds). (sous presse). Réflexions sur les usages et les utilisateurs du français : aspects acquisitionnels et /ou didactiques. Peter Lang.
    • Gunnarsson-Largy, C. & Auriac-Slusarczyk, E. (Eds) Ecriture et réécriture chez les élèves. Un seul corpus, divers genres discursifs et méthodologies d’analyse. Louvain-la-Neuve : Academia Bruylant

    Informations complémentaires


    Thèse soutenue :
    • Ahmad, Ajhar (2017). The Use of Metacognitive Strategy in Vocabulary Learning among Malaysian University Students. (Co-direction avec Michel Billières, URI Octogone-Lordat)


    Collaborations en cours :

    • GIS ReAL2 - Réseau d'Acquisition des Langues Secondes : voir le site